Les socialistes

Je peux bien vous l’avouer aujourd’hui qu’ils sont à terre, je n’aime pas beaucoup les socialistes. Même les frondeurs. Je veux bien admettre que la vieille légende selon laquelle ils enlèvent les enfants des écoles pour les manger ensuite pendant leurs cérémonies rituelles est un brin exagérée mais tout le reste est vrai. Ils mettent des cravates, ils font des discours et quelquefois ils sont même élus maire ! Rendez-vous compte du scandale ! Quand vient l’été, ils organisent des banquets républicains et font les beaux dans les comices agricoles. C’est là qu’ils tissent inexorablement leur toile et les voilà bientôt présidents de communautés de communes ou d’agglomérations. Certains poussent même le vice jusqu’à se faire élire députés, ce qui est le tremplin idéal pour devenir ministre. Et quand on est ministre, on se sent facilement pousser des ailes pour se présenter aux présidentielles et quelquefois être élu.
Toutes ces abominations ne seraient rien, tous ces crimes impunis ne seraient que billevesées si quelquefois, pas souvent mais quand même de temps en temps, on ne perdait ces fameuses élections. Et oui, même les socialistes peuvent perdre des élections… Alors devinez donc ce qui se passe ? Et bien c’est la droite qui est élue. Et là on est vraiment dans la merde.

Captain Krampouz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

+ 38 = 42

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>