Et ça se fume aussi ?

C’est joli, une pâquerette, vous ne trouvez pas ? Et puis, ça s’épanouit quasiment toute l’année et ne fane pas facilement. Cette petite fleur que l’on trouve partout, en particulier dans les prairies (d’où son nom, de l’ancien français pasquier, pour pâturage) est tombée en désuétude chez les herboristes. Comme elle pousse au ras du sol, elle disparait difficilement après le passage de la tondeuse. D’où l’expression « au ras des pâquerettes ».
Si vous aimez le désherbage manuel, vous pouvez réaliser une petite salade rustique avec une poignée de pâquerettes, feuilles incluses, quelques pissenlits, sel, huile, vinaigre. On peut aussi en faire une purée.
C’est l’une des trois plantes cicatrisantes qu’il est de bon ton d’avoir dans son jardin (avec l’arnica et le calendula). Nourrissante, protectrice, adoucissante, elle possède un pouvoir régénérant et raffermissant, et préserve d’un vieillissement prématuré : elle tonifie les vaisseaux sanguins et raffermit les glandes mammaires. Elle est idéale pour les peaux manquant d’élasticité, de souplesse, d’éclat. Elle est aussi utilisée pour soulager le torticolis, le lumbago, les courbatures, les douleurs rhumatismales, les maladies de peau.
Pour fabriquer soi-même un petit cosmétique à coût très réduit, il vous faut de l’huile d’olive, de sésame ou de colza (bio, bien sûr, n’allez pas mettre des saletés sur votre peau !). Une petite séance de cueillette dans la prairie du voisin ou sur votre pelouse. Faites sécher les fleurs à l’abri de la lumière. Puis mettez les en bocal, recouvrez d’huile. Laisser macérer soit quinze jours en serre, soit un mois sur le bord de la fenêtre. Filtrez, puis ajoutez 10 % du poids de cire d’abeille, faites chauffer au bain-marie, et mettez en flacons ou bocaux opaques stérilisés. Appliquez une noisette de ce macérat huileux sur le visage, une autre sur le buste, pour avoir une jolie poitrine bien ferme. Si vous avez un petit bobo, un bleu, ou des démangeaisons, cette préparation pourra aussi les soulager.

La grande Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


7 − 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>