Hanvec, février 2014 (1)

Dilhad Sul a décidé d’ouvrir ses pages à la photo qui privilégie l’humain, l’animalier, l’humour, la valeur informative, l’intensité poétique ou le scoop.

Premier photographe invité, Gilles Pouliquen explore la Bretagne intérieure, et notamment les Monts d’Arrée, depuis une trentaine d’années. Ses travaux sur les intérieurs rustiques nous renvoient à cette question : qu’est-ce qu’habiter ? Accumulation des objets sans effet de mode ou de kitsch, la présence de l’habitant transpire même en son absence, dans les peintures qui s’écaillent, les calendriers qui penchent, les cheminées qui fument, ou le ménage bien fait, l’ordre que l’on essaie d’imposer aux choses. Traces de l’homme dans ces sortes de peintures rupestres.

inter le Labou Hanvec 06022014 ©w
Le site de Gilles Pouliquen